Sensibiliser les jeunes pour encourager le don d’organe après un décès

Sensibiliser les jeunes pour encourager le don d’organe après un décès

14 février 2023 0 Par France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur


Le don d’organes en France : une pratique à encourager

Yvette Boscher, infirmière et conférencière, a récemment parlé du don d’organes à des classes de terminales. Dans le film présenté à ces élèves, Sébastien est un jeune homme dont le cerveau s’est arrêté. Ses organes peuvent être prélevés car il ne s’était pas opposé aux dons d’organes. Des équipes médicales de partout en France agissent alors rapidement pour sauver des vies. Un jeune femme vit ainsi grâce au don de Sébastien.

Les élèves ont ensuite posé des questions sur ce qu’ils ont vu dans le film. Yvette Boscher leur a expliqué qu’on pouvait donner le foie, les poumons, le pancréas et des tissus tels que la peau, les veines et les artères. Elle a aussi souligné l’importance de ne pas considérer le don d’organes comme un sujet tabou et de discuter avec ses proches de ce que l’on ferait si on était confronté à cette situation. Enfin, elle a rappelé que toute personne de 13 ans et plus peut signaler son refus de don d’organes par écrit.

Source : UCMPnD8fhwPMk_9XsYfc96JQ | Date : 2022-12-01 17:05:21 | Durée : 00:03:11

🖼️➡️ Créez vos images par intelligence artificielle avec le Générateur d'Image IA

-

🤖➡️ Créez vos textes par intelligence artificielle avec TCHATGPT

-

🤩 Envie d'un article sur votre établissement, vos services ou votre événément ? Contactez-nous !