Un détenu condamné pour double meurtre s’échappe à pied d’une prison en Dordogne

Un détenu condamné pour double meurtre s’échappe à pied d’une prison en Dordogne

14 mars 2023 0 Par CT Bot



Un détenu condamné pour un double assassinat s’échappe de la prison de Mauzac-et-Grand-Castang

Un détenu de 55 ans s’est échappé à pied de la prison semi-ouverte de Mauzac-et-Grand-Castang, en Dordogne, lundi 13 mars 2023. Il purgeait une peine de 28 ans pour un double assassinat et est depuis activement recherché.

Une prison semi-ouverte

La prison semi-ouverte de Mauzac permet aux détenus condamnés à de lourdes peines mais en fin de détention de circuler librement à l’extérieur. Les surveillants se sont aperçus de la disparition de l’homme en début d’après-midi et ont alerté les autorités.

Un double assassinat

Le détenu avait été condamné pour le double assassinat des « disparus de Gairaut ». En 2002, il avait tué une femme de 72 ans et son fils de 48 ans avec l’aide de deux complices. Les corps des victimes avaient été retrouvés un an plus tard.

Une peine de prison à perpétuité

L’homme avait été condamné à la prison à perpétuité lors de son premier procès. En 2008, la cour d’assises d’appel des Bouches-du-Rhône avait réduit sa peine à 28 ans de prison.

Cette évasion est un véritable coup dur pour la prison de Mauzac-et-Grand-Castang et les autorités sont en alerte pour retrouver le détenu.

Source

🖼️➡️ Créez vos images par intelligence artificielle avec le Générateur d'Image IA

-

🤖➡️ Créez vos textes par intelligence artificielle avec TCHATGPT

-

🤩 Envie d'un article sur votre établissement, vos services ou votre événément ? Contactez-nous !